MAQUETTE EN BOIS PEINT REPRESENTANT LE CHATEAU DE GROUSSAY
MAQUETTE EN BOIS PEINT REPRESENTANT LE CHATEAU DE GROUSSAY

REALISEE SOUS LA DIRECTION D'EMILIO TERRY (1890-1969), VERS 1952

Details
MAQUETTE EN BOIS PEINT REPRESENTANT LE CHATEAU DE GROUSSAY
REALISEE SOUS LA DIRECTION D'EMILIO TERRY (1890-1969), VERS 1952
Représentant le château avec les transformations réalisées par Terry vers 1955: le pavillon du théâtre et le pavillon de la Salle flamande, avec les ailes les reliant au château
Hauteur: 30 cm. (11 ¾ in.) ; Largeur: 153 cm. (60 ½ in.) ; Profondeur: 64 cm. (25 ¼ in.)
Provenance
Charles de Beistegui ; vente Sotheby's et Poulain Le Fur, Château de Groussay, Paris, 2-6 juin 1999, lot 499.
Literature
BIBLIOGRAPHIE COMPARATIVE:
P. Arizzoli-Clémentel, Emilio Terry 1890-1969, Architecte et décorateur, éd Gourcuff Gradenigo, 2013, pp. 137-163.
Post lot text
A PAINTED WOOD ARCHITECT'S MODEL OF THE GROUSSAY CASTLE, UNDER THE DIRECTION OF EMILIO TERRY (1890-1969), CIRCA 1952

Lot Essay

Emilio Terry (1890-1969), architecte et décorateur bien connu du milieu de l'art, excentrique inventeur du « style Louis XVII » - réinterprétation libre de styles existants - a notamment aménagé le château de Groussay, dans les Yvelines, pour Charles de Beistegui. Né à Paris et issu d'une famille d'origine irlandaise ayant fait fortune dans la canne à sucre à Cuba, il passe une grande partie de son enfance au château de Chenonceau, propriété de sa famille entre 1891 et 1913.
Parmi ses clients, on compte l'armateur grec Stávros Niárchos pour l'hôtel de Chanaleilles à Paris, Marie-Blanche de Polignac pour un immeuble dessiné pour elle par Louis Sue, mais aussi le prince Rainier de Monaco, qui lui fait décorer un appartement destiné à la princesse Grace, ou encore la famille de Beauvau-Craon, pour qui il redessine les jardins "à La Française" du château d'Haroué en Lorraine.
A l’origine Groussay est une grande bâtisse rectangulaire construite entre 1815 et 1823 par la duchesse de Charost. Dès l’achat de la propriété, Charles de Beistegui demande à Emilio Terry d’aménager sa demeure pour la transformer en véritable château. Sur notre maquette nous pouvons voir les agrandissements réalisés par l’architecte vers 1955 : le pavillon du théâtre et le pavillon de la Salle flamande, avec les ailes les reliant au château.
Le château de Groussay a notamment servi de décors au film de Marc Allégret Le Bal du Conte d’Orgel, avec Jean Claude Brialy.
En ce qui concerne la maquette du théâtre de Groussay, celui-ci est inspiré du théâtre de la Margravine à Bayreuth datant du XVIIIème siècle. En 1957 la Comédie Française inaugure le lieu en y jouant pour l’occasion l’impromptu de Groussay de Marcel Achard.

More from La Vie de Château, collection Jean-Louis Remilleux

View All
View All