Martin Barré (1924-1993)
Artist's Resale Right ("droit de Suite"). If the … Read more
Martin Barré (1924-1993)

67-F-8

Details
Martin Barré (1924-1993)
67-F-8
peinture glycérophtalique et acrylique sur toile
86 x 80 cm.
Peint en 1967.

glycerospray and acrylic on canvas
37 7⁄8 x 31 1⁄2 in.
Painted in 1967.
Provenance
Collection Georges Boudaille, Paris
Collection Docteur Jacques Martineau, Paris
Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel
Literature
Y-A. Blois, Martin Barré, Paris, 1993 (illustré p. 65).
Martin Barré, catalogue d'exposition, Centre Pompidou, Paris, 2021 (illustré p. 218).
Exhibited
Paris, Galerie Arnaud, Flèches de Martin Barré, janvier-février 1968.
Nantes, Musée des Beaux Arts (avril-juin); Tourcoing, Musée des Beaux Arts (juin-octobre); Nice, Galerie des Ponchettes et Musée d'Art Contemporain (octobre-janvier), Rétrospective Martin Barré, 1989-1990, No. 28 (illustré au catalogue d'exposition p. 69).
Paris, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, La peinture après l’abstraction 1955-1975, mai-septembre 1999, No. 34 (illustré en couleurs au catalogue d'exposition).
Lille, LaM, Lille Métropole Musée d'art moderne, Déplacer, déplier, découvrir. La peinture en actes, 1960-1999, mars-mai 2012 (illustré en couleurs au catalogue d'exposition).
Amilly, Les tanneries, L'ag-art / œuvre aux singuliers, mars-novembre 2016 (illustré en couleurs au catalogue d'exposition).
Special notice

Artist's Resale Right ("droit de Suite"). If the Artist's Resale Right Regulations 2006 apply to this lot, the buyer also agrees to pay us an amount equal to the resale royalty provided for in those Regulations, and we undertake to the buyer to pay such amount to the artist's collection agent.

Brought to you by

Josephine Wanecq
Josephine Wanecq Associate Specialist, Head of Day Sale

Lot Essay

Nous remercions Madame Michèle Barré de nous avoir confirmé l'authenticité de cette œuvre. Cette œuvre sera inscrite au catalogue raisonné de Martin Barré actuellement en préparation sous la direction d'Yve-Alain Bois et Ann Hindry.

« En fin de compte, la question n’est sans doute pas d’aimer ou de ne pas aimer la peinture de Martin Barré, le choix (l’alternative) est ailleurs : venir l’habiter ou pas ». - Ann Hindry

“In the end, the question is not about liking or disliking Martin Barré's painting, the choice (the alternative) is elsewhere: to come and inhabit it or not.” - Ann Hindry

More from Post War & Contemporary Art

View All
View All