Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
Maurice Utrillo (1883-1955)
Maurice Utrillo (1883-1955)

Rue du Mont-Cenis à Montmartre

Details
Maurice Utrillo (1883-1955)
Rue du Mont-Cenis à Montmartre
signé 'Maurice. Utrillo.' (en bas à droite)
huile sur toile
73 x 101 cm. (28¾ x 39¾ in.)
Peint vers 1914
Provenance
Paul Poiret, Paris; vente, Me Bellier, 18 novembre 1925, lot 103.
Collection particulière, Paris.
Saisi par les autorités allemandes durant l'occupation, entre 1940 et 1944.
Récupéré et attribué aux Musées nationaux, le 8 août 1950 (MNR R14 P).
Restitué au propriétaire actuel, juillet 1998.
Literature
P. Mac Orlan, Utrillo, Paris, 1952, pl. VI (illustré en couleurs).
J. Cassou, B. Dorival et G. Homolle, Musée national d'art moderne, catalogue-guide, Paris, 1954, p. 150.
P. Pétridès, L'oeuvre complet de Maurice Utrillo, Paris, 1959, vol. I, p. 480, no. 414 (illustré, p. 481; dimensions et date 'vers 1912' erronées).
B. Dorival, L'Ecole de Paris au musée national d'art moderne, Paris, 1961, p. 113 (illustré en couleurs; titré 'Vue de Montmartre' et erronément daté '1910').
A. Werner, Les grands peintres: Utrillo, Paris, 1982, p. 100, no. 23 (illustré en couleurs, p. 101).
J. Fabris et C. Paillier, L'oeuvre complet de Maurice Utrillo, Paris, 2009, vol. I, pp. 622-623, no. 345 (illustré en couleurs, p. 412; dimensions erronées).
Filipacchi, Ed., Grands peintres: Utrillo, Paris, 1988, revue no. 48, p. 11 (illustré en couleurs).
Exhibited
Musées nationaux, Peintures du Musée d'art moderne, 1945-1946, no. 54 (dimensions et date 'vers 1911' erronées).
Paris, Musée d'art moderne, Exposition internationale d'art moderne, peinture, art graphique et décoratif, architecture, novembre-décembre 1946, p. 47, no. 58.
Tokyo, Odakyu Grande Galerie; Osaka, galerie d'art Daimaru; Kyoto, galerie d'art Daimaru; Yamaguchi, musée préfectoral d'art et Kumamoto, musée préfectoral d'art, Exposition rétrospective de Maurice Utrillo à l'occasion du trentième anniversaire de la mort de l'artiste, novembre 1985-mai 1986, no. 16 (illustré en couleurs; erronément daté 'vers 1912-13').
Lodève, Musée des beaux-arts, Utrillo, juin-octobre 1997, no. 21 (illustré en couleurs).
Post Lot Text
'Rue du Mont-Cenis à Montmartre'; signed lower right; oil on canvas; painted circa 1914.

Lot Essay

Exécutée vers 1914, Rue du Mont-Cenis à Montmartre est une oeuvre de transition marquant la fin de la période blanche et le début d'une période plus colorée. De grand format, le tableau montre une vue de la rue du Mont-Cenis, l'une des artères qui conduit au sommet de la butte Montmartre. Représentée par l'artiste à de nombreuses reprises, cette vue a été peinte à toutes les saisons et par tous les temps. Le bleu du ciel et le feuillage des arbres, le teint rosé de l'immeuble en contrebas sont les signes de l'époque estivale à laquelle l'oeuvre a été peinte. Malgré ces taches colorées, la toile conserve certaines caractéristiques de la période blanche. Les murs de part et d'autre de la composition sont traités avec d'épaisses couches de peinture blanchâtre, appliquée en aplat et au couteau. Ils donnent une impression d'abandon et de désolation caractéristique de la période blanche qui restituent parfaitement l'atmosphère misérable et bohème de la butte Montmartre.
A propos d'Utrillo, Louis Lormel écrit: "Maurice Utrillo est le peintre de Montmartre. Depuis Lépine, je ne crois pas qu'un artiste a su rendre avec une sensibilité aussi aigu le triste charme de cette petite ville de province, isolée sur le sommet de Paris. Utrillo excelle dans la peinture des murs fissurés des vieilles maisons [...] Il est aussi un peintre des banlieues [...] Il aime les clochers moroses des vieilles églises, les rues désertes de la banlieue sombre [...] Maurice Utrillo évoque, par-dessus tout, pour tout parisien sensible, la nostalgie de sa ville natale, son ciel maladif, ses maisons résignées " (cité in Maurice Utrillo, catalogue d'exposition, Pittsburgh, Carnegie Institute of Art, 1963, np).
Executed circa 1914, Rue du Mont-Cenis à Montmartre is a transitional work marking the end of the artist's 'white' period and the start of his introduction of more colour. Of large format, the work shows a view of the rue du Mont-Cenis, one of the principle streets leading to the summit of the butte Montmartre. The artist depicted the view numerous times, representing a variety of seasons and eather conditions. The blue of the sky and the foliage in the trees, together with the pink tone of the building in the far ground suggest that the present work was executed during the summer.
In spite of these colored areas, the work retains distinct elements of the 'white' period. The walls throughout the composition are handled with thick layers of whitish pigment, applied in flat strokes using a palette knife. This application gives an impression of ruin and desolation typical of the 'white' period which wholly recreated the depressed bohemian atmosphere of the butte Montmartre. With regards to Utrillo, Louis Lormel wrote: "Maurice Utrillo is the painter of Montmartre. Since Lépine, I do not thank that another artist has known how to depict with such sharp feeling the sad charm of this small provincial town, perched on the summit of Paris. Utrillo excels in painting the cracked walls of old houses [...] he is also a painter of suburbs [...] he loves the morose bell steeples of old churches, deserted streets of the gloomy outskirts [...] Maurice Utrillo recalls, above all else for any Parisian with feelings, the memory of his home town , with its sickening skies, its submissive houses" (quoted
in Maurice Utrillo, exhibition catalogue, Pittsburgh, Carnegie Institute of Art, 1963, np).

More from Art Impressionniste et Moderne

View All
View All