search

Global notice COVID-19 Important notice
Paul VERLAINE. Poëmes saturniens. Paris: Alphonse Lemerre, 20 octobre 1866. In-12 (176 x 125 mm). Demi-maroquin vert à coins, dos à nerfs orné, tête dorée.
VAT at a rate of 5.5% will be payable on both the … Read more L'exemplaire de Mathilde Mauté Émouvant témoignage des premières amours de Verlaine
Paul VERLAINE. Poëmes saturniens. Paris: Alphonse Lemerre, 20 octobre 1866. In-12 (176 x 125 mm). Demi-maroquin vert à coins, dos à nerfs orné, tête dorée.

Details
Paul VERLAINE. Poëmes saturniens. Paris: Alphonse Lemerre, 20 octobre 1866. In-12 (176 x 125 mm). Demi-maroquin vert à coins, dos à nerfs orné, tête dorée.
Provenances: des bibliothèques Mathilde Mauté (envoi) -- Jacques Guérin (vente à Paris le 4 juin 1986, catalogue I, lot 51) -- Jean Lanssade (vente à Paris le 26 novembre 1993, catalogue I, lot 144).

ÉDITION ORIGINALE tirée à 505 exemplaires. UN DES 9 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE HOLLANDE, non numéroté. Les bibliographies diffèrent toutefois sur le tirage total: Clouzot donne 500 exemplaires dont 5 Chine et 9 Hollande tandis que Carteret indique 5 Chine, 9 Hollande et 491 vélin. Vicaire quant à lui ne mentionne pas le nombre d'exemplaires sur vélin.
EXEMPLAIRE OFFERT PAR VERLAINE, EN 1869, À MATHILDE MAUTÉ QU'IL ÉPOUSERA L'ANNÉE SUIVANTE. Il porte, sur le faux-titre, l'ENVOI AUTOGRAPHE SIGNÉ
"à Mlle Mathilde Mauté de Fleurville
Son à jamais affectueux et
tout dévoué ami
P. Verlaine".
Leur première rencontre eut lieu en juin 1869. Verlaine, aussitôt très épris, se livra à une cour assidue et c'est probablement avant la fin de l'année qu'il lui offrit ce volume.

Premier recueil de Verlaine, les Poëmes saturniens suscitèrent, dès leur parution, l'admiration de plusieurs écrivains et poètes. Parmi eux, Sainte-Beuve, Théodore de Banville et surtout Stéphane Mallarmé qui, le 20 décembre 1866, lui fait part de son enthousiasme: "À présent je n'aurai pas le courage de vous réciter tous les vers que je sais par coeur des Poëmes saturniens, aimant mieux, tant que je suis hors de moi encore, me suspendre à la volupté qu'ils m'en donnent que de l'expliquer". Cette lettre scelle le début d'une longue amitié.
Quelques années plus tard, en 1890, Verlaine publie, à l'occasion de la réédition du recueil, une Critique des poèmes saturniens dans la Revue d'aujourd'hui (n° 3, 15 mars 1890). Il y précise que les "trois quarts des pièces qui [le] composent furent écrites en rhétorique et en seconde, plusieurs même en troisième (pardon!) j'avais, dis-je, déjà des tendances bien décidées vers cette forme et ce fond d'idée, parfois contradictoires, de rêve et de précision [...]" (Verlaine, Oeuvres poétiques complètes, Pléiade, p. 1072). Carteret Romantique, p. 413; Clouzot, p. 156; Vicaire VII, 989.

PRÉCIEUX EXEMPLAIRE DU PREMIER RECUEIL DE VERLAINE.

Quelques menues rousseurs.

[On joint:] -- Une photographie originale de Mathilde Mauté par A. Liebert, vers 1870, montée sur carton (96 x 60 mm). Elle est accompagnée de la mention "Mathilde Verlaine" sans doute de la main de Verlaine. Cette épreuve, donnée comme unique, a été reproduite pour la première fois dans l'Album Verlaine de P. Petitfils (Pléiade, 1981, p. 69). Provenance: de la bibliothèque du descendant d'Alfred Vallette, directeur du Mercure de France.
Special notice

VAT at a rate of 5.5% will be payable on both the hammer price and the Buyer’s premium. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit. (Please refer to section VAT refunds).
Post lot text
First edition. One of 9 copies printed on vergé de Hollande. Inscribed by Verlaine to Mathilde Mauté, his first love and future wife.

More from Verlaine, Rimbaud, Mallarmé - La collection littéraire d'Édouard-Henri Fischer

View All
View All