Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
VOLTAIRE, François-Marie Arouet dit (1694-1775). Réunion de deux lettres autographes signées. Provenance: ancienne collection Tronc-Jeanson.
VOLTAIRE, François-Marie Arouet dit (1694-1775). Réunion de deux lettres autographes signées. Provenance: ancienne collection Tronc-Jeanson.

Details
VOLTAIRE, François-Marie Arouet dit (1694-1775). Réunion de deux lettres autographes signées. Provenance: ancienne collection Tronc-Jeanson.

-Lettre signée "Aroüet" à Claude-Philippe Fyot de La Marche (1694-1768). S. d. [vers le 7 août 1711]. Une page in-4 sur un double feuillet. Encre noire sur papier. Suscription: "A Monsieur Monsieur Delamarche le fils chez Mr Delamarche president a mortier a Dijon". (Rousseurs et salissures. Montage à fenêtre.)

LA PLUS ANCIENNE LETTRE AUTOGRAPHE DE VOLTAIRE CONNUE. ÉLÈVE EN CLASSE DE PHILOSOPHIE À LOUIS-LE-GRAND, IL ÉCRIT AU LENDEMAIN DE LA DISTRIBUTION DES PRIX QUI MARQUE LA FIN DE SES ANNÉES DE COLLÈGE. Dans les années 1711-1712 il entretint une courte correspondance avec son condisciple et ami Claude-Philippe Fyot de La Marche avec lequel il ne renouera que plus de cinquante ans plus tard.

"J'ay differé deux ou trois jours a vous ecrire afin de pouvoir vous dire des nouvelles de la tragedie [Groesus] que le pere Lejay [Gabriel-François Lejay, professeur de rhétorique à Louis-le-Grand] vient de faire représenter: une grosse pluye a fait partager le spectacle en deux après dinées ce qui a fait autant de plaisir aux écoliers que de chagrin au père Lejay; deux moines se sont cassez le col l'un aprez l'autre si adroitement qu'ils n'ont semblé tomber que pour servir à notre divertissement, le nonce de Sa Sainteté [Agostino Cusani] nous a donnez 8 jours de congez [...]." Voltaire Correspondance. Édition Theodore Besterman. Vol. I. Paris: Gallimard, 1977, lettre 6, p. 10. T. Besterman note, p. 1353, "Première lettre de Voltaire dont l'autographe soit conservé".

-Lettre autographe signée "Voltaire" à Jean-Philippe Fyot de La Marche (1723-1772), fils du précédent, située et datée "a Ferney trois janvier 1761". 4 pages in-4 (230 x 187 mm) sur un double feuillet. Encre noire sur papier. (Montage à fenêtre.)
Après lui avoir exprimé toute sa reconnaissance, Voltaire sollicite le fils de son ancien camarade de collège au sujet d'un crime commis récemment. "[...] Le fils d'un bourgeois de Saconey au Pays de Gex a été assassiné par un curé d'un village nommé Moens, et par plusieurs paysans complices de ce curé. Le crime a été commis le 28 Xbre nous sommes au trois janvier; et a peine y a t il une faible procédure commencée par la justice de Gex. j'ay vu le fils du sieur de Croze blessé, je l'ay vu dans son lit n'attendant que la mort [...] je crois que nous avons besoin de votre autorité pour encourager les officiers de Gex a faire touttes les diligences que mérite un cas si extraordinaire [...]." Voltaire, op. cit, vol. VI, lettre 6415, pp. 186-187. (2)

Brought to you by

Audrey Bangou
Audrey Bangou Administratrice du département Livres Anciens et Manuscrits

More from Importants Livres Anciens, Livres d'Artistes et Manuscrits

View All
View All