PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV
PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV
PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV
6 More
PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV
9 More
Veuillez noter que tous les lots seront transférés… Read more
PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV

ATTRIBUEE A PHILIPPE CAFFIERI, VERS 1770

Details
PAIRE DE CHENETS DE LA FIN DE L'ÉPOQUE LOUIS XV
ATTRIBUEE A PHILIPPE CAFFIERI, VERS 1770
En bronze ciselé et doré figurant un vase flanqué d'un masque de Bacchus reposant sur un socle orné d'un brasero, le recouvrement à balustrade prolongé par un pot-à-feu surmontant une scène avec des satyres, avec des fers ; usures et accidents à la dorure
H.: 60 cm. (23 1⁄2 in.) ; L.: 51 cm. (20 in.) ; P. avec les fers: 60 cm. (23 1⁄2 in.)
Literature
P. Gallois, ‘Baron de Besenval’s Eclectic Eye’, The Furniture History Society, Newsletter 221, février 2021, p. 9.
Special notice
Veuillez noter que tous les lots seront transférés vers un entrepôt extérieur. Le retrait des lots sera possible à partir du 24 juin 2022. All items will be transferred to an offsite warehouse after the sale and will be available on 24 June 2022. Please refer to department for information about storage charges and collection details.
Further details
A PAIR OF LATE LOUIS XV ORMOLU CHENETS, ATTRIBUTED TO PHILIPPE CAFFIERI, CIRCA 1770

Brought to you by

General Sale - Enquiries
General Sale - Enquiries Hubert de Givenchy – Collectionneur

Lot Essay

Cette paire de chenets est à rapprocher de ceux dépeints sur le portrait du baron Pierre-Victor de Besenval (1721-1791) par Henri-Pierre Danloux conservé à la National Gallery, Londres (NG 6598). Ce modèle, à l’exception des sphinges substituées ici par des urnes, est identique et très probablement réalisé par le même bronzier. La paternité de ce modèle semble revenir à Philippe Caffieri qui fut reçu maîre-sculpteur en 1754. En effet, le modèle de bras de lumières en partie visible sur le portrait de Besenval fut réalisé en suite avec les chenets avec la même urne flanquée de têtes de satyres, formant un ensemble harmonieux autour de la cheminée du baron de Besenval. Deux paires de ce modèles d’appliques, attribuées à Philippe Caffieri, sont connues: une paire est conservée au Palais Royal de Stockholm et illustrée dans J. Bottger, Konstamlingarna a de Svenska Kungliga Slotten, T.II (Stockholm, 1900), p. 5, pl. 127; une autre paire fut vendue par Mes Couturier et de Nicolay, Paris, 31 mars 1994, lot 31.

More from Hubert de Givenchy - Collectionneur: Hôtel d'Orrouer I-II et Manoir du Jonchet | Day Sales

View All
View All