Home page

Global notice COVID-19 Important notice
Details
ALBERT BINQUET
MIROIR À MAIN, VERS 1921
En bois, recouvert à l'origine à la feuille d'argent (traces), repeint de couleur ivoire, représentant un masque stylisé, les sourcils et les bords extérieurs des yeux soulignés de peinture noire
Hauteur : 24 cm. (9½ in.) ; Largeur : 14 cm. (5½ in.)
Signé au revers A.BINQUET
Provenance
Collection Jacques Doucet, 46 avenue du Bois (actuelle avenue Foch), Paris.
Collection de Madame Jacques Doucet, rue Saint-James, Neuilly-sur-Seine.
Collection de Madame E. M. (gouvernante de madame J. Doucet), Paris.
Collection de Monsieur et Madame P. S. (reçu en cadeau de la famille de la propriétaire précédente), Paris.
Collection privée parisienne.
Post lot text
A PAINTED WOOD MIRROR BY ALBERT BINQUET, CIRCA 1921

Subsequent to completion of his training in Barcelona, Albert Binquet, a native of Bordeaux, who trained at the Fine Art School, returned to France and collaborated with Émile-Jacques Ruhlmann to create certain sculptural reliefs for furniture, and for Robert Mallet-Stevens, a neo-Antique mask to ornament a fountain.

Inspired by a Mycenaean mask, Binquet designed the model of mirror for Michel Bufet & Bureau, company M.A.M (Meubles Artistiques Modernes), exhibited at the 12th Salon des Artistes Décorateurs, 1921. Our example, originally silvered, was painted and redecorated at some stage at the time obviously.

Brought to you by

Déborah Hasson
Déborah Hasson

Lot Essay

Cf. : Léon Deshairs, 'Miroirs à main', dans Art et Décoration, juillet-décembre 1921, Éditions Lévy, Paris, 1921, p. 128

Albert Binquet, originaire de Bordeaux, intègre les Beaux-Arts et obtient une bourse d'étude pour Barcelone. A son retour, il se consacre à la sculpture décorative et collabore notamment avec Émile-Jacques Ruhlmann pour lequel il réalise les bas-reliefs ornant certaines portes de meubles, et avec Robert Mallet-Stevens pour lequel il conçoit en 1921 un masque néo-antique pour une fontaine.

Albert Binquet réalisera ce modèle en forme de masque mycénien pour Michel Bufet et Bureau, société M.A.M (Meubles Artistiques Modernes). Il sera exposé au douzième Salon des Artistes Décorateurs en 1921. Notre exemplaire à l'origine recouvert à la feuille d'argent, a été peint et redécoré manifestement à l'époque de son acquisition.

More from Arts Décoratifs du 20ème Siècle et Design

View All
View All