Browse Lots

Global notice COVID-19 Important notice
ALBERT UDERZO
Planche originale vendue par Albert Uderzo au profit des familles des victimes de Charlie Hebdo. Aucune commission d'achat ne sera prélevée sur ce lot.
ALBERT UDERZO

Details
ALBERT UDERZO
ASTÉRIX, LES LAURIERS DE CÉSAR, DARGAUD 1972
Planche originale n°8, prépubliée dans Pilote 624 du 21 octobre 1971. Signé. Encre de Chine sur papier
43 X 53,3 CM (16,93 X 20,98 IN.) Abraracourcix, chef du village gaulois, a parié avec son odieux beau-frère qu'il lui préparerait un ragoût parfumé... aux lauriers de César. Il charge donc ses deux meilleurs guerriers, Astérix et Obélix d'aller chercher à Rome la précieuse couronne. Nos héros viennent d'arriver dans la plus prodigieuse cité de l'univers (dixit René Goscinny) pour accomplir leur mission. Dès la première case, l'imposant palais de César s'étire sur toute la largeur de la planche, en contraste avec les deux personnages, minuscules et tout en rondeur. On notera que la Rome représentée n'est pas du 1er siècle avant J.-C., mais du IVe siècle de notre ère, à l'époque de l'empereur Constantin (306-337). César avait en réalité un palais assez fruste (il n'était pas empereur non plus, mais c'est une autre histoire...) On assiste au dialogue entre les deux gaulois qui échafaudent un plan pour s'emparer de la couronne, et discutent stratégie. Obélix veut foncer dans le tas alors qu'Astérix, plus posé, interpelle un esclave qui vient de sortir du palais. Ceci amènera la réflexion d'Obélix: "Il sait sortir, d'accord, mais rien ne prouve qu'il sache entrer..." et plus tard à la chute: "C'est bien ce que je pensais: c'est un sorteur pas un entreur!" Dialogue raffiné signé René Goscinny qui invente encore le nom de la taverne: Cepaderefus... La construction de la planche est très subtile: le palais de César domine toute la scène qui se termine dans une taverne, lieu public par excellence. Superbe allusion à la puissance des gouvernants sur le peuple qui doit se contenter d'assister en spectateur aux intrigues politiques.

Brought to you by

contact :
contact :

More from Bande dessinée et illustration

View All
View All