Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
Details
ANDRÉ FRANQUIN
GASTON
LAGAFFE NOUS GÂTE
(T.8), DUPUIS 1970
Illustration originale, 4e de couverture de l’album
Aquarelle et encre de Chine sur contrecollé
25 × 36,5 cm (9,84 × 14,37 in.)

Dans les années 1960-1970, Gaston Lagaffe constituait une parodie de la vie de bureau au sein d’une rédaction des éditions Dupuis, centrée autour d’un personnage absurde embringué dans des situations comiques finement ciselées, sous la forme de sketchs. Le synthétique « M’enfin » que l’on retrouve dans cette rare illustration couleur d’André Franquin, symbolise bien le caractère mécanique de la vie de bureau telle qu’on la concevait alors : une reproduction a l’infini de tâches automatisées. Pour quelle finalité ? C’est ce qu’interroge pertinemment l’interjection du gaffeur, à l’heure où la robotique prend de plus en plus le pas sur l’humain. Ce « monde du travail en creux » imaginé par Franquin a finalement pris un tour philosophique dont les réflexions profondes sont devenues intemporelles.

Brought to you by

Emilie Fabre
Emilie Fabre
;

More from Bande Dessinée & Illustration

View All
View All