Details
BELLMER, Hans, et Alain JOUFFROY
Les Anagrammes du corps
Paris, Éditions Georges Visat, 1973

EXEMPLAIRE DE TÊTE AVEC SUITE

ÉDITION ORIGINALE

In-plano (503 x 381 mm), en feuilles
TIRAGE : un des 40 exemplaires de tête sur Arches avec une suite des gravures sur Japon nacré, celui-ci le n°8, signé par Alain Jouffroy à la justification
ILLUSTRATION : 10 gravures originales de Hans Bellmer, chacune justifiée 8/100 et signée au crayon par l’artiste
Comme annoncé à la justification, l’exemplaire comprend une suite de ces gravures, tirées sur Japon nacré, toutes signées par l’artiste et justifiées 8/40
Sous une couverture rempliée de vélin de Rives, avec titre en relief, la suite ayant aussi sa couverture individuelle avec titre imprimé en noir. L’ensemble est contenu dans une chemise et un étui moirés de l’éditeur, avec titre doré. Infimes rousseurs marginales à la couverture de la suite

Les dix gravures sont accompagnées de textes rédigés par Alain Jouffroy : « le corps se double, ou se dédouble, par ces visions qu’il a de lui-même au moment où les yeux se ferment. Il s’augmente de la puissance du désir de l’autre, comme si la souveraineté ne se découvrait, finalement, que dans la dépossession de soi…Cessant d’être identique à lui-même, il déchaîne des événements mentaux d’un tout autre genre que ceux de sa plus quotidienne activité…Son dédoublement aurait le sentiment qu’il a de sa perte -il tombe dans la sphère où plus rien n’est marqué, où plus rien ne le rappelle à sa propre limitation. Beauté, laideur se fracassent l’une l’autre ».

Brought to you by

Adrien Legendre
Adrien Legendre Head of Department
;

More from Paul Destribats : une bibliothèque des Avant-gardes, partie III

View All
View All