BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE
BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE
BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE
2 More
BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE
5 More
BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE

D'APRES JEAN-ANTOINE HOUDON (1741-1828), FRANCE, XIXE SIECLE

Details
BUSTE EN MARBRE REPRESENTANT LA TROISIEME FILLE DU PEINTRE HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE
D'APRES JEAN-ANTOINE HOUDON (1741-1828), FRANCE, XIXE SIECLE
Signé 'Houdon' sur la tranche du bras gauche; reposant sur un piédouche en marbre
H.: 36 cm. (14 in.) ; HT.: 46 cm. (18 in.)
Provenance
Ancienne collection Edmond Courty, puis par descendance.
Literature
BIBLIOGRAPHIE:
H.H. Arnasson, The sculptures of Houdon, London, 1975, Phaidon Press Limited, pp. 63-64.
L. Réau, Bust of an unknown child by Houdon, ds. The connoisseurs, oct. 1950.
L. Réau, Houdon - Sa vie et son œuvre, Paris, 1964, II, no. 183, p. 40, pl. LXXXVIII, pp. 414-415.
Post lot text
A CARVED MARBLE BUST OF THE THIRD DAUGHTER OF HUBERT ROBERT (1733-1808), ADELE , AFTER JEAN-ANTOINE HOUDON (1741-1793), FRENCH, 19TH CENTURY

Brought to you by

Elisa Ober
Elisa Ober

Lot Essay

Houdon est l'auteur d'une quinzaine de bustes d'enfants et le buste ici présent est selon Réau identifié par le Livret du Salon de 1783 (no. 244) comme un "buste en marbre de Melle Robert, fille de M. Robert, peintre du Roi". La fillette au visage interrogateur et au nez retroussé, est probablement la troisième fille du peintre, Adèle, née vers 1779. Elle serait âgée de quatre ans au moment de la réalisation de ce buste. Le naturel et la simplicité du buste sont sublimés par l'animation du visage doté de subtils contrastes et des lèvres légèrement entrouvertes.
Notre buste ici présent a longtemps été inscrit sur la liste des disparus, et Réau note en 1964, qu'il a été retrouvé en 1950 dans les collections de M. Edmond Courty, et a été publié pour la première fois dans la revue anglaise The Connoisseur en octobre 1950. Effectivement, Réau dans son ouvrage l'authentifie et l'attribue sans hésitation à Houdon. "Qu'une œuvre aussi parfaite, d'une exécution à la fois nerveuse et caressée, soit tout entière de la main de Houdon, c'est ce qui nous parait indiscutable." (Réau, 1964, loc. cit. p. 414)
Cependant, selon de récentes recherches, il a été suggéré que le buste ici présent est une production tardive du XIXe siècle.

More from Sculpture et Objets d'Art européens

View All
View All