Upcoming Auctions and Events

Global notice COVID-19 Important notice
Details
CITROEN DS 23 IE CABRIOLET

Année: 1973
Châssis No.DSFG000FG0041
Moteur No.0682004498
Argebt, cuir intérieur rouge. Moteur: 4 cylindres en ligne, soupapes en tête, injection électronique, 2 347 cm3, 141 CV à 5500 tr/min; Boîte de vitesses: semi-automatique à 4 rapports; Suspensions: roues indépendantes, système hydropneumatique à niveau automatique avec bras de guidage à l'avant et bras de traction à l'arrière; Freins: disques à l'avant, tambours à l'arrière servo assistés. Volant à gauche.
Histoire du modèle
La DS fut lancée en 1955 auprès d'un public médusé et elle demeura une voiture française de 1er choix jusqu'au milieu des années 1970. Il y eut de nombreuses versions mais l'une des plus fascinantes sortit des ateliers du célèbre carrossier Henri Chapron : le cabriolet La Croisette. Produite au départ sans l'agrément de la maison Citroën, le succès très rapide persuada la marque de l'attrait du cabriolet et la Caddy Décapotable devint disponible chez les distributeurs Citroën à partir de 1960.

Respectant le caractère et la composition des lignes originales de la DS, le succès du cabriolet ne se démentit jamais. Pour preuve, Citroën reçut des commandes de décapotables longtemps après l'arrêt officiel de la production en 1971. Depuis son introduction le 21 juin 1965, le cabriolet reposait sur le haut de la gamme et c'est pourquoi les derniers exemplaires furent équipés du moteur 2.3 litre injection, développant 141 CV et atteignant 188 km/h, le tout agrémenté d'un habitacle équipé selon les plus hautes normes de confort et qualité.

En production pendant 20 ans, aucune autre voiture n'a procuré autant de satisfactions bien réelles. Utilisée par tout le monde, du chauffeur de taxi au Président de la République lui-même, la DS est une icône légendaire et le cabriolet une variante très recherchée au sein de la gamme.

Histoire de la voiture
Nous savons qu'il s'agit de la première DS 23IE qui fut construite, en raison du No.de châssis 0041, étant l'une des cinq exemplaires construites entre 1973 et 1977. La voiture fut commandée à l'origine par le célèbre parisien Raoul D'Fray en 1973 comme en atteste une lettre entre Henri Chapron et Citroën, et demeura sa possession pendant une dizaine d'années. Elle fut ensuite acquise par M. Van Houten qui la conserva à son tour dix ans, avant de la céder à M. Jaap Knap, un concessionnaire Citroën qui la conserva jusqu'à l'année dernière.

Etat
Le vendeur nous a avertis que, mis à part une réfection de peinture en 1985, la voiture est dans un état d'origine tout en étant en parfait état. Avec environ 100 000 km au compteur, la peinture est d'après lui en 'très bon' état, la carrosserie " exceptionnelle " et l'intérieur et la capote " totalement originaux et parfaits ". La voiture possède un dossier retraçant son histoire qui remonte jusqu'à sa première livraison et inclut des factures originales et le répertoire de toutes les révisions.

1973 CITROËN DS 23 IE DÉCAPOTABLE

Registration No. FD-71-SF (Holland)
Chassis No. DSFG000FG0041
Engine No. 0682004498 Type DX 5
Silver with red leather interior.

Engine: four cylinders in line, overhead valves, electronic fuel injection, 2,347cc, 141bhp at 5,500rpm; Gearbox: four speed semi-automatic; Suspension: fully independent, self-levelling hydropneumatic all round with leading arms to the front and trailing arms to the rear; Brakes: servo-controlled, front, discs, rear, drums. Left hand drive.


Model history
The DS was launched on an unsuspecting world in 1955, and it continued to be France's car of choice well into the 1970s. There were many interpretations of the theme but one of the most appealing came form the workshops of established coachbuilder Henri Chapron, the "La Croisette Cabriolet". At first produced without Citroën's approval, demand soon persuaded the company of the convertible's appeal, and from 1960 "Le Caddy Décapotable" became available through Citroën's own dealers.

Refining the individuality and composure of the original car's lines, the popularity of the convertible never waned. Indeed, as is proven here, Citroën were still receiving orders for the Décapotable long after official production ceased in 1971. The convertibles had been based uniquely upon top of the range under-pinnings since the introduction of the 21 in 1965, and so it should follow that the late examples were equipped with the latest fuel-injected 2.3 litre unit, good for 141bhp and 188kph, and complimented by interiors fitted out to the highest standards of comfort and luxury.

In production for twenty years, no car has ever catered more effectively for such a broad cross-section of society. Used by everyone from the lowliest taxi-cab to the President himself, the DS is an iconic legend, and the Décapotable ranks among its most sought-after variants.

History of this car
Christie's understands this to be the first DS23IE convertible built (a fact seemingly supported by its "0041" chassis number) and one of only three built between 1973 and 1978. It was originally ordered by all service records.
all service records.
;

More from Automobiles de Collection

View All
View All