Lot Content

COVID-19 Important notice Read More
Details
DELAHAYE 180 Année: 1948 Numéro de série: 825007 Numéro du moteur: 825007 Carte grise de collection française Moteur: six cylindres en ligne, 4455 cm3, 125 ch; Boîte: électromagnétique Cotal pré-sélective à 4 rapports; Transmission aux roues AR; Suspensions, AV: roues indépendantes système Dubonnet avec combiné ressort-amortisseur en bain d'huile, AR: essieu de Dion, ressorts 1/2 elliptiques et amortisseurs Houdaille; Freins: à tambour à commande hydraulique sur les 4 roues; Volant à gauche. Carrosserie Henri Chapron, limousine blindée avec division, noire et intérieur en velours rouge. Histoire de la marque Emile Delahaye avait déjà cinquante ans lorsqu'il établit les plans de sa première automobile. Il la présenta au Salon de Paris de 1895. Ingénieur expérimenté, doué du sens des affaires mais manquant de capitaux pour développer son entreprise et répondre à la demande, il vendit sa société en 1897 et se retira en 1901. Delahaye roula alors de succès en succès, fabriquant des camions, dont les fameux véhicules incendie, et des automobiles. Le modèle le plus connu, le Type 135, brilla autant en compétition, avec des victoires aux 24 Heures du Mans (1938) et au Rallye de Monte Carlo (1937 et 39), que dans les concours d'élégance, avec les carrosseries éblouissantes de Figoni, Chapron, Saoutchik et bien d'autres encore. Pendant la deuxième guerre mondiale, Delahaye fut réquisitionné pour faire des camions et de l'armement pour l'armée allemande; les quantités furent faibles, la direction s'employant par tous les moyens à perturber la production. Les années d'après-guerre furent difficiles à cause de la pénurie de matières et du manque d'outillage. La marque disparut en 1954 et appartient aujourd'hui au Club Delahaye en France. Le Type 180 Delahaye basa ses efforts d'après-guerre sur la relance du Type 135 et l'introduction du nouveau Type 175, un projet ambitieux équipé de suspensions modernes et d'un moteur de 4,5 litres. Bien né, ainsi que le démontra la victoire au Rallye de Monte Carlo de 1951, ce modèle ne fut cependant réalisé qu'en cinquante et un exemplaires. Le Type 180 était une version allongée du Type 175, reprenant pour le reste des caractéristiques identiques. Dix sept exemplaires furent produits, dont six sont encore répertoriés. Concurrençant Cadillac et Rolls Royce, ils furent essentiellement commandés par des chefs d'état et des officiels de haut rang. La commande du Parti communiste français Deux Type 180 furent commandés par le Parti communiste français pour son dignitaire Jacques Duclos et son président Maurice Thorez. La voiture présentée, 825007, la septième de la série, fut utilisée par ce dernier. Elle fut carrossée par Henri Chapron en limousine avec division et bénéficia d'un blindage total à la demande du parti. Elle affiche la grille dessinée par Philippe Charbonneaux, un jeune styliste recruté par Delahaye avec l'objectif de renforcer l'identité de la marque et d'unifier l'apparence frontale de tous les modèles, quels que fussent les carrossiers. Serge Pozzoli, passionné bien connu et client Delahaye (il avait acheté un Type 175 neuf et en posséda bien d'autres),fut le deuxième propriétaire avant de revendre à Marc Nicolosi vers la fin des années soixante. Elle appartint ensuite à Philippe Charbonneaux, le styliste Delahaye, qui possédait aussi la voiture de Duclos et les exposa dans son Musée de l'Automobile française. Une partie de sa collection fut vendue aux enchères en 1983 et 825007 fut achetée par un Mr Carrier. Ce dernier, à son tour, vendit la voiture aux enchères en 1994 et Mr Choneau en fut le nouveau propriétaire. Le vendeur lui acheta directement la voiture. Etat Ayant fait l'objet d'une restauration complète étalée sur une période de dix ans achevée par le propriétaire actuel, la voiture se trouve dans un excellent état de présentation. Le dossier comprend des factures pour travaux mécaniques effectués au cours des années quatre vingt dix pour environ Euros 10,000. La voiture n'avait pas été essayée par un spécialiste Christie's au moment de la rédaction de ce catalogue, mais le propriétaire nous assure qu'elle est en parfait état de marche. Year 1948 Chassis No. 825007 Engine No. 825007 French registration Engine: 6 cylinders in line, 4455 cc, 125 hp; Gearbox: four speed electro-magnetic Cotal pre-selector gearbox, rear wheel drive; Suspension, front: independent, Dubonnet system with coil springs and hydraulic shock absorbers, rear: de Dion axle, semi-elliptic springs and Houdaille shock absorbers; Brakes: four wheel drum, hydraulic; Left hand drive. Coachwork: Henri Chapron, armour plated limousine with division, black with red velours interior. Marque history Emile Delahaye was already fifty years old when he started working on his first automobile, which he introduced at the 1895 Paris Motor Show. An experienced engineer with an astute sense of business but no real capital to expand his factory sufficiently to meet the demand, he sold his company at the end of 1897 and retired in 1901. Delahaye then went from strength to strength, making trucks, including great fire-engines, and automobiles. Its most famous model, the Type 135, shone as much in racing, with victories in the 24 Hours of Le Mans (1938) and the Monte Carlo Rally (1937 and '39) as in concours d'elegance events with striking coachwork by Figoni, Chapron, Saoutchik and many others. During World War II, Delahaye was ordered to manufacture trucks and machine guns for the German Wehrmacht; the numbers remained low, for the management did everything to disorganise production. The post war years were difficult because of a shortage of material and lack of tooling. The marque disappeared in 1954 and today belongs to the French Club Delahaye. The Type 180 Delahaye's post war effort was based on resuming the production of the Type 135 and introducing the new Type 175, an ambitious project with modern suspension and a larger 4.5 litre engine. Though well engineered, as demonstrated by the victory in the 1951 Monte Carlo Rally, only fifty one were assembled. The Type 180 was a long wheelbase version of the Type 175, with otherwise identical specifications. Seventeen were produced, of which six are known to survive. Competing with Cadillac or Rolls Royce, they were mostly ordered by heads of state and high ranking officials. The French Communist Party order Two Type 180's were ordered by the French Communist Party for its prominent member Jacques Duclos and its president Maurice Thorez. The car offered here, 825007, the seventh in the series, is the latter's. It was bodied by Henri Chapron as a limousine with division and, at the request of the party, was fully armour plated. It sports the grille designed by Philippe Charbonneaux, a young stylist hired by Delahaye in an appeal to reinforce the marque identity and to unify the front appearance of all models whoever the coachbuilder. Serge Pozzoli, a noted enthusiast and a Delahaye client (he had purchased a new Type 175 and owned many more), was the second owner before passing the car on to Marc Nicolosi in the late sixties. It then went to Philippe Charbonneaux, the Delahaye stylist, who also owned Duclos' car and displayed them in his museum. Part of his collection was sold at auction in 1983, including 825007 which was purchased by a Mr. Carrier. He in turn sold it at auction in 1994 and the new owner was a Mr. Choneau. The vendor purchased the car directly from him. Condition Having undergone a complete restoration over a period of about ten years and finished by the present owner, the car presents very well. There are copies of invoices for mechanical work done in the mid-nineties amounting to about 10,000 Euros. Though the car was not driven by a Christie's specialist, it is said by the vendor to be in excellent running order.
;

More From AUTOMOBILES DE COLLECTION

View All