search

Global notice COVID-19 Important notice
Details
EDGAR P. JACOBS
BLAKE ET MORTIMER, LA MARQUE JAUNE (T.5), LE LOMBARD 1956
Planche originale n°8, prépubliée le 5 novembre 1953 dans Le journal de Tintin n°263. Retouches à la gouache blanche. Encre de Chine et mine de plomb sur papier
33,9 CM X 44,9 CM (13,35 X 17,68 IN.)

La Marque jaune est le chef-d'oeuvre d'Edgar P. Jacobs et cette planche en constitue l'une des séquences les plus importantes. Le signe maléfique y apparaît deux fois et l'image se conclut sur un judas d'où surgit l'oeil de Septimus, le personnage-clé de cette histoire, rime d'image de l'ouverture du vitrail de la page 5. C'est une planche essentielle, sur laquelle on retrouve la parfaite grammaire graphique de Jacobs. La rythmique varie d'une case à l'autre: larges moellons, grilles du parc, mur de briques, dalles du trottoir, plan de la ville, crépis du mur de la chambre, duvet de la couverture en cachemire et jusqu'à la grille du judas. À chaque instant, l'oeil est sollicité et le dessin propose sa musique dans une partition parfaitement réglée. Elle justifie pleinement le vocable d' "Opéra de papier" que Jacobs utilisa dans ses mémoires pour décrire son oeuvre.

Brought to you by

contact :
contact :

More from Bande dessinée et illustration

View All
View All