Home page

Global notice COVID-19 Important notice
Details
ENKI BILAL
FOIRE AUX IMMORTELS
DARGAUD 1980
Planche originale n° 7, prépubliée dans Pilote Mensuel n° 68
de janvier 1980. Signée.
Acrylique sur papier
31,2 × 43,2 cm (12,28 × 17,01 in.)

La Foire aux immortels est une œuvre fondamentale dans la carrière de Bilal. En auteur complet, il concentre dans ce récit toutes ses obsessions : le pouvoir totalitaire, l’emprise maléfique de la religion, la vanité des politiques et la permanence du chaos. Cette page en montre bien les enjeux : il imagine l’Élysée comme une sorte de bunker aux excroissances buboniques, symboles du cancer qui se niche en son sein. Les personnages aux atours burlesques n’y sont que les pantins d’une tragédie qui les dépasse, ne s’intéressant qu’à leurs intérêts immédiats. C’est aussi le moment où Bilal atteint des sommets inégalés de créativité dans son approche de la couleur : dans un Paris dominé par un camaïeu de tons bleus et gris, les teintes vives viennent souligner les manifestations d’un pouvoir dictatorial à la limite du grotesque. Une œuvre unique et visionnaire.

Brought to you by

Emilie Fabre
Emilie Fabre
;

More from Bande Dessinée & Illustration

View All
View All