FAUTEUIL A OREILLES D'EPOQUE LOUIS XV
This item will be transferred to an offsite wareho… Read more
FAUTEUIL A OREILLES D'EPOQUE LOUIS XV

VERS 1750

Details
FAUTEUIL A OREILLES D'EPOQUE LOUIS XV
VERS 1750
En noyer mouluré, sculpté et redoré, le dossier mouvementé à oreilles, l'assise à décor d'une coquille, couverture de soie poupre à motif floral ; le dossier examiné non dégarni
H.: 107 cm. (42 in.) ; L.: 76 cm. (30 in.)
Literature
Bibliographie comparative
A. Guérinet, Les Sièges des Palais et Musées Nationaux, Paris, 1913, pl. 185
M. Jarry, Le Siège français, Fribourg, 1973, p.97, ill.
N. de Reyniès, Le mobilier domestique, vocabulaire typologique, Tome 1, Paris 1987, p. 111
P. Kjellberg, Le mobilier français du XVIIIe siècle, Paris, 1989, p. 672
L. Condamy, Jean-Baptiste Boulard menuisier du Roi, Dijon, 2008, p. 24
Special notice

This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.
Post lot text
A LOUIS XV GILT-WALNUT ARMCHAIR, CIRCA 1750

Brought to you by

Hippolyte de la Féronnière
Hippolyte de la Féronnière Specialist

Lot Essay

Malgré sa facture d’une élégante sobriété nous trouvons dans ce fauteuil une pointe d’originalité dans ses joues ouvertes, traduisant une grande maîtrise de la part du menuisier. Le motif cordiforme sculpté au centre de la ceinture en est également un bel exemple.
Parfaitement identique tant par sa structure atypique que par son décor, un fauteuil à oreilles très probablement en suite avec notre présent lot est actuellement conservé au Musée des Arts Décoratifs de Paris (M. Jarry, Le Siège français, Fribourg, 1973, p.97, ill.).
Une paire de bergères à oreilles d’époque Louis XV, stylistiquement très proche de notre présent lot portant l’estampille de Martin Delaporte (mort en 1756) fut présentée à la vente chez Christie’s, Paris, le 8 novembre 2005, lot 432. Nous pouvons également la comparer à une bergère de Jean René Nadal l’Ainé (reçu maître en 1756) Fournisseur de la Couronne passée en vente chez Christie’s, Paris, le 13 avril 2017, lot 195.

More from The collector: le goût français

View All
View All