Overview

Global notice COVID-19 Important notice
Germaine Richier (1904-1959)
Germaine Richier (1904-1959)
Germaine Richier (1904-1959)
5 More
Germaine Richier (1904-1959)
8 More
Artist's Resale Right ("droit de Suite"). If the … Read more Property from the estate of Ayala Zacks Abramov
Germaine Richier (1904-1959)

Le cheval à six têtes, grand

Details
Germaine Richier (1904-1959)
Le cheval à six têtes, grand
signé 'G. Richier' (sur la base); et avec le cachet du fondeur 'THINOT Fondeur Paris' (sur la terrasse)
bronze à patine foncée
105 x 100 x 45 cm.
Conçue en 1954-1956, cette œuvre est issue d’un tirage original de 11 épreuves: 1/5 à 5/5, HC1, HC2, HC3, EA, 0/5 et 00/5.

signed 'G. Richier' (on the base); and with the foundry stamp 'THINOT Fondeur Paris' (on the terrasse)
bronze with dark patina
41 3/8 x 39 3/8 x 17 ¾ in.
Conceived in 1954-1956, this work is from an edition of eleven proofs: 1/5 to 5/5, HC1, HC2, HC3, EA, 0/5 and 00/5.
Provenance
Ayala Zacks-Abramov, Toronto & Jerusalem, puis par descendance aux propriétaires actuels
Literature
S. Tenand, Plaisirs de voir: De Germaine Richier à Léonard de Vinci, Tribune des nations, Paris, 16 octobre 1956 (un autre exemplaire illustré).
G. Limbour, 'La vie des arts: Le pouce de Germaine Richier', in France Observateur, Paris, 1er novembre 1956 (un autre exemplaire illustré).
M. Conil-Lacoste, 'Germaine Richier ou la confusion des règnes', in Cahiers du Sud, Marseille, février 1957 (un autre exemplaire illustré p.307-311).
C. Roger-Marx, 'Cette héritière inspirée des grands maîtres: Germaine Richier', in Le Figaro littéraire, Paris, 8 août 1959.
R. Dor de la Souchère, 'Germaine Richier (1904-1959)', in Henri Creuzevault, Paris, 1966 (un autre exemplaire illustré).
R. Varia, Un poet tragic, Bucarest, 1968, No. 3 (un autre exemplaire illustré).
E. Crispolti, I maestri della scultura, Milan, 1968, No. 65, p. 50-52.
M. Conil-Lacoste, Nouveau dictionnaire de la sculpture moderne, Paris, 1970, pp. 262-264 (un autre exemplaire illustré).
Brassai, Les artistes de ma vie, Paris, 1982, pp. 194-197 (un autre exemplaire illustré).
E. Lebovici, 'L'atelier de Germaine Richier vu par Pierre-Olivier Deschamps', in Beaux-Arts Magazine, Paris, novembre 1989, No. 73, pp. 94-99 (un autre exemplaire illustré).
C. Lichtenstern, Germaine Richier, rétrospective, Berlin, pp. 46-57 (un autre exemplaire illustré).
F. Guiter, Richier, Peggy Guggenheim Collection, 2007, pp. 129-135 (un autre exemplaire illustré).
Exhibited
Paris, Musée National d'Art Moderne, Germaine Richier, octobre-décembre 1956, No. 39 (un autre exemplaire exposé).
New York, Martha Jackson Gallery, The sculptures of Germaine Richier, novembre-décembre 1957, No. 21 (un autre exemplaire exposé).
Zurich, Kunsthaus, Die Frau als Künstlerin, juillet-août 1958 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Minneapolis, Walker Art Center, Sculpture by Germaine Richier, septembre-novembre 1958, No. 28 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Boston, University School of Fine and Applied Arts, Sculpture by Germaine Richier, janvier-février 1959, No. 6 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Antibes, Musée Grimaldi-Château d'Antibes, Germaine Richier, juillet-septembre 1959, No. 21 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Venise, Palazzo Grassi, Dalla natura all'arte, 1960, No. 2 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Zurich, Kunsthaus, Germaine Richier, juin-juillet 1963, No. 56 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Arles, Musée Réattu, Germaine Richier, juillet-septembre 1964, No. 30 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Paris, Musée Rodin, IIIe Biennale internationale de sculpture contemporaine, Formes humaines, mai-juin 1968 (un autre exemplaire exposé).
Paris, Musée Bourdelle, Centaures, chevaux et cavaliers, juin-septembre 1972, No. 310 illustré (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Humlebæk, Louisiana Museum of Modern Art, Germaine Richier, août-septembre 1988, No. 31 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Saint Paul, Fondation Maeght, Germaine Richier, rétrospective, avril-juin 1996, No. 78 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Berlin, Akademie der Künste, Germaine Richier, septembre-novembre 1997, pp.116-117, No. 79 (un autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Isle-sur-La Sorgue, Musée Campredon; Paris, Musée Bourdelle; Prague, The Czech Museum of Fine Arts, Bourdelle et ses élèves : Giacometti, Richier et Gutfreund, 1998-1999, No. 45 (autre exemplaire illustré au catalogue d'exposition).
Jérusalem, Israël Museum, en prêt de 1992 à 2012.
Special Notice

Artist's Resale Right ("droit de Suite"). If the Artist's Resale Right Regulations 2006 apply to this lot, the buyer also agrees to pay us an amount equal to the resale royalty provided for in those Regulations, and we undertake to the buyer to pay such amount to the artist's collection agent.
ƒ: In addition to the regular Buyer’s premium, a commission of 5.5% inclusive of VAT of the hammer price will be charged to the buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit. (Please refer to section VAT refunds)
This item will be transferred to an offsite warehouse after the sale. Please refer to department for information about storage charges and collection details.

Brought to you by

Etienne Sallon
Etienne Sallon Head of Evening Sale

Check the condition report or get in touch for additional information about this

Condition Report

Sign in
View Condition Report

Lot essay


Germaine Richier

À gauche : Germaine Richier dans son atelier, 1954.         

© ADAGP, Paris, 2021 / Ida Kar / National Portrait Gallery, Londres.

À droite : Germaine Richier travaillant sur Le Cheval à six têtes, petit, dans son atelier, Paris.

© ADAGP, Paris, 2021 / Photographie de Françoise Guiter Archives

© Germaine Richier / Artists Rights Society (ARS), New York.

Toutes mes sculptures, mêmes les plus imaginées partent toujours de quelque chose de vrai, d'une vérité organique. L'imagination a besoin de départ. On peut ainsi déboucher de plain-pied dans la poésie. J'invente plus facilement en regardant la nature, sa présence me rend indépendante.


Germaine Richier
Germaine Richier
All my sculptures, even the ones from my deepest imagination, start from something true, from an organic truth. The imagination needs a starting point. It can then completely unlock the poetry. I find it easier to invent looking at nature, its presence makes me independent.
Germaine Richier
Germaine Richier

Grand Cheval à Six Têtes de Germaine Richier et Soulages au foyer de la maison des Zacks Abramov à Tel Aviv, 13 boulevard Ben Gurion, 1970.

© ADAGP, Paris, 2021.


Germaine Richier

More from 20th/21st Century: Paris vente du soir

View All
View All