Home page

Global notice COVID-19 Important notice
GIOVANNI ANTONIO SOGLIANI (FLORENCE 1492-1544)
" f " : In addition to the regular Buyer’s premium… Read more
GIOVANNI ANTONIO SOGLIANI (FLORENCE 1492-1544)

Homme nu tenant un bâton dans sa main gauche et étude subsidiaire du même personnage (recto); Quatre enfants nus vus jusqu'aux épaules (verso)

Details
GIOVANNI ANTONIO SOGLIANI (FLORENCE 1492-1544)
Homme nu tenant un bâton dans sa main gauche et étude subsidiaire du même personnage (recto); Quatre enfants nus vus jusqu'aux épaules (verso)
avec inscriptions 'disse Ciro ferri una volta del Frate di S. Marco ma à me non pare' et 'l'hebbi da Gasparo Mola che in parere di Ciro ferri me li diede e del frate ma Ciro un altra volta'
craie noire et blanche (recto), craie noire (verso), sur papier brun clair, une bande de papier ajoutée en haut
357 x 196 mm.
Provenance
Probablement Gaspare Mola.
Padre Sebastiano Resta (L. 2992a).
Edward Clive, first Earl of Powis.
Par descendance au Comte de Plymouth; Christie's, Londres, 1 juillet 1986, lot 109.
Jak Katalan, New York, donné à une fondation caritative.
Literature
C. Monbeig Goguel, compte-rendu de C. Fisher, Fra Bartolommeo: Master of the High Renaissance, (1990), The Burlington Magazine, vol. CXXXIII, juillet 1991, p. 453.
Fran Bartolommeo et son atelier, cat. expo., Paris, Musée du Louvre, 1994, pp. 148-9, sous no. 97. (cat. par C. Fisher)
Exhibited
New York, Metropolitan Museum of Art, Sixteenth-Century Italian Drawings in New York Collections, cat. expo., 1994, no. 20 (cat. par W. Griswold et L. Wolk Simon).
Poughkeepsie, The Frances Lehman Loeb Art Center, et autres lieux, The Katalan Collection of Italian Drawings, 1995-6, no. 4 (notice par C. Monbeig Goguel).
Special Notice

" f " : In addition to the regular Buyer’s premium, a commission of 7% (i.e. 7.49% inclusive of VAT for books, 8.372% inclusive of VAT for the other lots) of the hammer price will be charged to the buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit.(Please refer to section VAT refunds)

Lot Essay

Les deux études du recto sont probablement des études pour la figure d'un saint pour une Sacra conversazione, tandis que le verso, avec ses études d'Enfant Jésus assis et du petit saint Jean debout, a pu servir pour une Vierge à l'Enfant. C.Fischer l'a rapproché d'un dessin du Louvre (inv. 216 verso, Fra Bartolommeo et son Atelier, op. cit. no. 97) et a suggéré que les dessins étaient en relation avec la Vierge à l'Enfant de la cathédrale de Pise.
L'inscription au recto, de la main du Padre Resta, montre qu'au 17ème siècle déjà, la question de l'attribution de dessins à Fra Bartolommeo ou à son entourage faisait l'objet de vifs débats. Les figures d'hommes nus sont rares dans l'oeuvre dessinée de Sogliani, bien que Fra Bartolommeo semble avoir encouragé ses élèves à pratiquer ce genre de dessin.

More from Dessins Anciens et du 19è Siècle

View All
View All