Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
GOGOL, Nicolas (1809-1852). Lettre autographe signée à Alexander Yakovlevich Bulgakov, [Moscou, le 28 février 1850].
GOGOL, Nicolas (1809-1852). Lettre autographe signée à Alexander Yakovlevich Bulgakov, [Moscou, le 28 février 1850].

Details
GOGOL, Nicolas (1809-1852). Lettre autographe signée à Alexander Yakovlevich Bulgakov, [Moscou, le 28 février 1850].

Exceptionnelle lettre autographe de Gogol, témoignage de son amitié avec Zhukovsky, autre figure majeure de la littérature russe.

"Cher Alexandre Yakovlevitch, pourriez-vous s’il vous plait rendre service à Zhukovsky et moi, votre serviteur obéissant, et apporter ce paquet à Baden-Baden. Je ne me permets pas de vous déranger personnellement, en sachant que le matin vous êtes toujours occupé. Mais, à vrai dire, j’aimerais bien vous rendre visite quand vous serez disponible. Votre N. Gogol"

Gogol s’adresse ici à Alexandre Bulgakov (1781-1863), diplomate russe, puis directeur de la poste de Moscou à l’époque de cette lettre. Passionné par la littérature russe, il profite parfois des avantages liés à sa situation de haut fonctionnaire pour intercepter les lettres des écrivains comme Pouchkine. Il fréquente également la plupart des auteurs de la société Arzamas, parmi lesquels le poète Zhukovsky (1783 – 1852) dans des cercles littéraires. Zhukovsky, pionnier du mouvement romantique russe, a joué un rôle de mentor pour Gogol dont il est l'aîné de 26 ans. Ils se rencontrent en 1831 par l'intermédiaire du critique Pletniov, professeur de littérature à l’Université de Pétersbourg, comme Gogol. S'en suit une correspondance soutenue où les deux écrivains partagent leurs impressions sur les œuvres de chacun et leurs projets d'écriture. Zhukovsky vit alors à Baden-Baden où l’on apprend que Gogol souhaite lui faire porter un colis, très probablement un manuscrit. Une lettre que Gogol lui a écrite le même jour révèle que Zhukovsky lui a demandé de lui décrire la Palestine, probablement pour alimenter son projet de poème épique "Ahasuerus" qui restera inachevé. Gogol a voyagé en Terre Sainte deux années auparavant et lui décrit longuement ses impressions. Le colis qu'il souhaite lui faire porter par Bulgakov a donc certainement un lien avec cette dernière lettre.

Seule une autre lettre de Gogol adressée à Bulgakov est connue, datée de mars 1850 à propos d’une lettre que l’auteur a reçue de son ami Zhukovsky grâce au concours du directeur de la poste. Grâce à cet échange avec Bulgakov, on comprend l’importance qu’il accorde à sa correspondance avec Zhukovsky, à travers les précautions qu'il prend pour s’assurer de l’expédition de son courrier. Cette lettre est retranscrite au n°1680 dans : xxx Zeldin, J. Nikolai Gogol, selected passages from correspondence with friends. 1969.

Seules trois lettres autographes signées de Gogol sont apparues en vente publique au cours des 40 dernières années.

1 p. sur un double-feuillet (210 x 135 mm). Encre noire sur papier (déchirure au niveau de la pliure). Provenance : vente Christie's New York, 18 mai 1984, lot 26.

Sale Room Notice
This Lot is Withdrawn.

Condition Report

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

More from Livres Rares et Manuscrits

View All
View All