Browse Lots

Global notice COVID-19 Important notice
Details
HERGÉ
FLUP, NÉNESSE, POUSSETTE ET COCHONNET, 1928
Planche originale n° 2, publiée dans Le Petit XXe n° 1 du 1er novembre 1928
Encre de Chine et encres de couleur sur papier
25,1 × 26,3 cm (9,88 × 10,35 in.)

Milou en éclaireur — Si le personnage de Totor, CP des Hannetons, créé en 1926 peut être considéré comme un (juvénile) ancêtre de Tintin, un cousin de Milou figurait déjà au côté du nommé Nénesse dans un récit illustré par Hergé et publié dans le Petit Vingtième avant la création de Tintin et Milou. Dans son texte descriptif, le scénariste, un certain Smettini, ne faisait pourtant aucune mention de ce petit fox blanc auquel Hergé s’est plu ici à donner vie. Ces vignettes terminaient la toute première parution en feuilleton de L’Extraordinaire aventure de Flup, Nénesse, Poussette et Cochonnet publiée le 1er novembre 1928. Si ce scénario lui a surtout donné envie d’en imaginer un autre en solo, tout Hergé se trouve déjà inscrit dans le dessin : un trait clair et précis, des surfaces structurées (le lit, le store, les tissus) pour pallier la pauvreté du noir et blanc, des détails soignés… tout favorise déjà la lisibilité des images. Mieux : Hergé utilise son « code narratif » (par exemple les lignes de mouvement) et éprouve l’envie d’ajouter quelques dialogues, qu’il inscrit dans des « bulles ». C’est l’ultime étape avant Tintin, avant sa première vraie bande dessinée. À noter que les textes transcrits par Hergé sous les images auront été raccourcis lors de la publication. Encore de l’inédit ! P. G

Brought to you by

Emilie Fabre
Emilie Fabre
;

More from Bande Dessinée & Illustration

View All
View All