Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
HIPPOCRATE (c. 460 - 377 av JC) - DURET, Louis (1527-1586). Hippocratis magni coacae Praenotiones. Opus admirabile, in tres libros tributum. Interprete et enarratore Ludovico Dureto, segusiano, ad Henricum III, Galli et Polonia regem Christianisimum, cum rerum commemorabilium Indice amplissimo... Paris : Baptiste Dupuys, [juillet] 1588.
HIPPOCRATE (c. 460 - 377 av JC) - DURET, Louis (1527-1586). Hippocratis magni coacae Praenotiones. Opus admirabile, in tres libros tributum. Interprete et enarratore Ludovico Dureto, segusiano, ad Henricum III, Galli et Polonia regem Christianisimum, cum rerum commemorabilium Indice amplissimo... Paris : Baptiste Dupuys, [juillet] 1588.
1 More
HIPPOCRATE (c. 460 - 377 av JC) - DURET, Louis (1527-1586). Hippocratis magni coacae Praenotiones. Opus admirabile, in tres libros tributum. Interprete et enarratore Ludovico Dureto, segusiano, ad Henricum III, Galli et Polonia regem Christianisimum, cum rerum commemorabilium Indice amplissimo... Paris : Baptiste Dupuys, [juillet] 1588.

Details
HIPPOCRATE (c. 460 - 377 av JC) - DURET, Louis (1527-1586). Hippocratis magni coacae Praenotiones. Opus admirabile, in tres libros tributum. Interprete et enarratore Ludovico Dureto, segusiano, ad Henricum III, Galli et Polonia regem Christianisimum, cum rerum commemorabilium Indice amplissimo... Paris : Baptiste Dupuys, [juillet] 1588.

Édition originale de l'interprétation d'Hippocrate par Louis Duret, médecin de Charles IX et d'Henri III.

Exemplaire de dédicace, réglé et grand de marges, aux grandes armes d'Henri III, dans une reliure attribuable à Clovis Eve et au pedigree impeccable : de Thou, Radoulesco, Weiller.

Roi paradoxal et peu aimé de ses contemporains, il est en fait plus lettré que nombre des membres de sa cour, préférant la littérature à la chasse. Il est le protecteur de Montaigne, Desporte et malgré son catholicisme effréné, il fait revenir Henri Estienne en France, l'invite à sa cour et parfois à son conseil.
Henri III fonde le 31 décembre 1578, l'Ordre du Saint-Esprit, dont l'emblème, présent ici en écoinçon sur la reliure, fut attribué à Philippe Damphrie, graveur général des monnaies du roi. OHR 2491, fers 2 et 3.
Il s'agit ici de l'exemplaire le plus désirable de cette importante édition en latin et grec, des œuvres d'Hippocrate, commenté par Louis Duret.

Louis Duret fut, avec Ambroise Paré, l'un des principaux médecins des rois Charles IX, dont il signa le rapport d'autopsie, et surtout Henri III. Professeur au Collège Royal, il fut l'un des plus célèbres praticiens de son temps. Surnommé "l'Hippocrate français", il avait, dit-on, une mémoire prodigueuse et connaissait par cœur les œuvres de Hippocrate, "père de la médecine", qu'il surnommait "summus præceptor".
Sa relation avec le roi Henri III dépassait le simple rapport patient-médecin. Ce dernier le gratifia d'une pension de 400 écus d'or et, à l'occasion du mariage de sa fille Catherine Duret avec Arnoult de Lisle le 10 novembre 1583, le roi assista à la cérémonie religieuse et offrit 40,000 livres aux jeunes époux. Son fils Jean Duret fut le médecin de Catherine de Medicis.
Les magni coacae Praenotiones d'Hippocrate sont les écrits les plus célèbres de Duret. Fruits d'un travail de plus de trente ans, ils furent publiés après sa mort en 1586 par son fils Jean, qui les dédia au roi.
Jacques-Auguste de Thou, autre possesseur de cet exemplaire, fit l'éloge de Louis Duret dans son Histoire universelle.
Jacqueline Vons, Le Médecin, les institutions, le roi. Médecine et politique aux XVIe-XVIIe siècles, Paris, 2012, pp 15-17.

L'exemplaire le plus désirable qui soit, témoin posthume de la fidèle relation de Duret et Henri III, puis de l'admiration de Jacques-Auguste de Thou.

In-folio (347 x 213 mm), 6ff., 578pp., et 29 ff. Reliure attribuable à Clovis Eve : maroquin olive, grandes armes royales aux centres des plats, semé de fleurs de lys, écoinçons à la colombe du Saint-Esprit dans un encadrement de triple filet doré, dos lisse et muet à semé de fleurs de lys, boîte moderne en maroquin vert (quelques renforts anciens aux extrémités des charnières et petits accrocs aux coupes, coiffe supérieure restaurée, trous de vers sans atteinte, quelques feuillets légèrement brunis). Provenance : Henri III (armes) – Jacques-Auguste de Thou (ex-libris autographe au titre) – C.N. Radoulesco (ex-libris) – Commandant Paul-Louis Weiller (ex-libris).

Brought to you by

Philippine de Sailly
Philippine de Sailly Specialist, Head of Sale
;

Related Articles

View all
Collecting guide: incunabula  auction at Christies
Virtual tour: Luxury Week at C auction at Christies
Out of this world: the wine th auction at Christies

More from Livres rares & Manuscrits

View All
View All