search

Global notice COVID-19 Important notice
IMPORTANTE PAIRE D'ARMOIRES D'EPOQUE LOUIS XIV
No VAT will be charged on the hammer price, but VA… Read more
IMPORTANTE PAIRE D'ARMOIRES D'EPOQUE LOUIS XIV

ESTAMPILLE DE NICOLAS SAGEOT

Details
IMPORTANTE PAIRE D'ARMOIRES D'EPOQUE LOUIS XIV
ESTAMPILLE DE NICOLAS SAGEOT
En marqueterie d'ébène, écaille, corne teintée et laiton, ornementation de bronze ciselé et doré en partie rapportée, à motif de rinceaux et broderies, ouvrant par deux portes vitrées en partie haute et surmontées d'un masque rayonnant, ornées de personnages sous baldaquin en partie basse, l'une estampillée quatre fois en rond NICOLAS SAGEOT et l'autre six fois N.S., et une fois en rond NICOLAS SAGEOT, deux étagères estampillées, les vitres remplacées, les serrures d'époque, restaurations d'usage
Hauteur: 246 cm. (96¾ in.), Largeur: 142,5 cm. (56 in.), Profondeur: 49 cm. (19¼ in.)
Hauteur: 248 cm. (97½ in.), Largeur: 140 cm. (55 1/8 in.), Profondeur: 49,5 cm. (19½ in.) (2)
Provenance
Vente Etude Tajan, hôtel Drouot, Paris, le 3 avril 1996, lot 95 (vendu 1 450 000 FF).
Special Notice

No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis
Post Lot Text
A PAIR OF IMPORTANT LOUIS XIV ORMOLU-MOUNTED EBONISED TORTOISESHELL AND BRASS MARQUETRY ARMOIRES BY NICOLAS SAGEOT

Lot Essay

La société de régulations stipula qu'à partir de 1743 le mobilier produit à Paris devait être estampillé par son créateur. Avant cette date, très peu de meubles portaient une estampille, rendant difficile l'attribution à un ébéniste. Quelques un apposèrent occasionnellement leur estampille avant cette date, comme en témoigne notre présente paire de bibliothèques.
Nicolas Sageot produisit plusieurs bibliothèques de ce modèle mais rarement aussi élaborées.
Parmi celles que nous connaissons, citons:
- une paire estampillées NS, vente Christie's Londres, le 17 juin 1987, lot 65 (illustrées dans P. Grand, Le Mobilier Boulle et les Ateliers de l'Epoque, Connaissance des Arts, janvier 1993, p. cit., p. 52-53
- une paire estampillées par Sageot, vente Sotheby's Paris, le 24 mars 2005, lot 21.

Nicolas Sageot

Sageot fonda son atelier vers 1690 et se retira après une carrière brillante en 1720. Il revendit à cette date son stock au marchand-mercier Léonard Prieur pour 16 000 livres. Parmi ces livraisons, les armoires étaient le meuble le plus cher, coûtant entre 400 et 1 000 livres (P. Grand, Ibid.). Pierre Grand date ce modèle vers 1715.

More from Important Mobilier et Objets d'Art

View All
View All