Lot Content

COVID-19 Important notice Read More
Details
Louis ARAGON Les aventures de Télémaque. Avec un portrait de l'auteur par Robert Delaunay Paris: Nouvelle Revue Française, 1922 In-12, 180 x 126 mm. 95 pp. tout compris et 2 ff. bl. n. ch. dont l'achevé d'imprimer. RELIURE DE L'ÉPOQUE. Vélin bradel janséniste, portant au dos le nom de l'auteur en lettres dorées dans le sens vertical et le titre de l'ouvrage à l'identique mais curieusement abrégé en "L AV TELEM". Il est probable que la reliure fut exécutée pour Eluard qui affectionnait ce style de couvertures en vélin. Gardes de papier dans les tons bleus, vieux rose et or. Tête jaune d'or. Couvertures ocre jaune. Etui et chemise modernes par D.H. Mercher. Demi box ocre jaune, papier artisanal couleur sable. Titre doré au dos sur pièce de box crème. Edition originale tirée à 1050 exemplaires. L'un des XXXV exemplaires hors commerce sur vergé de Rives, réservés à l'artiste. Le portrait d'Aragon par Delaunay est gravé sur bois et imprimé sur papier de Chine. Exemplaire de dédicace portant au verso du titre, sous la mention imprimée "Paul Eluard" cet envoi autographe: " Ce livre fait pour lui, un ami qu'il a pour lui-même. Louis Aragon ". Provenance: ex-libris de Paul Eluard dessiné par Max Ernst, avec la devise "Après moi le sommeil". Précieux exemplaire enrichi de deux pièces autographes de l'auteur: - 2 feuillets autographes du manuscrit de premier jet, reliés entre les pages 62-63, formant 3 pp. in-4 avec des ratures et comportant des variantes importantes avec le texte définitif imprimé. - Une lettre autographe adressée à Paul Eluard parti en voyage. L'enveloppe portant un cachet postal du 31 décembre 1920 a été conservée; elle a été enjolivée par Aragon de la mention "faire suivre" répétée en frise tout autour du recto de l'enveloppe ; le verso est orné d'un petit calligramme: Paul Eluard is the father of Paul Draule is the father of Paul Eluard". Ces lignes forment un médaillon entouré de la phrase: "A lire en courant dans le sens des aiguilles d'une bonne montre puis à dire en courant dans le sens inverse des aiguilles de la même montre". La lettre au ton humoristique est adressée de Paris à Eluard parti en voyage : "Bonne année et puis quoi encore ? Vive Clara Zedkin. A la barbe de la police disait mon journal favori, L'Humanité, 4 pages. Faut-il vous envoyer votre adhésion à la Jeunesse de votre quartier ? Cachin, quel chic type ! Je pense à vous parfois dans le métro [...] vous souriez sur les affiches du PL.M. Vos cheveux sont bleu de ciel. Que vous a dit Saint-Augustin, le cher homme ? [...]" Lettre dans l'esprit de la grande année du mouvement dadaïste à Paris auquel Aragon aussi bien que Paul Eluard avaient activement participé. On voit aussi s'esquisser dans la lettre autographe le rapprochement entre Eluard et Aragon, sous les auspices du parti communiste dont on voit ici, en dépit du ton badin, l'attraction qu'il commençait à exercer sur certains intellectuels.
Post Lot Text
Dedication copy of the first edition, inscribed by Aragon to Paul Eluard, with 2 leaves of the original manuscript inserted, and a fine A.L.s. by Aragon to Eluard posted on the last day of 1920 in its calligraphic envelope. One of 35 copies on vergé de Rives paper, not for sale and reserved for the artist. The woodcut portrait of Aragon by Robert Delaunay is printed on Chine paper.
;

More From COLLECTION DANIEL FILIPACCHI PREMIERE PARTIE

View All