Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
Philippe-Auguste Hennequin (1762-1833)
No VAT will be charged on the hammer price, but VA… Read more
Philippe-Auguste Hennequin (1762-1833)

Les martyrs de prairial

Details
Philippe-Auguste Hennequin (1762-1833)
Les martyrs de prairial
signé 'Hennequin'
craie noire, plume et encre noire, lavis gris, cinq bandes de papier rajoutées sur tous les bords
602 x 852 mm.
Special Notice

No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis

Lot Essay

Etude pour une composition connue par quatre autres dessins conservés à Liège (J. Benoit, Philippe-Auguste Hennequin, Paris, 1994, D. 306 et 308), au musée des Arts décoratifs de Lyon (op. cit., D. 307) et au musée Carnavalet (acquis chez Tajan, Paris, 6 juillet 2001, lot 158).
Hennequin représente un sujet sanglant et rarement traité par les artistes. Lors du 1 prairial an III (20 mai 1795), des sans-culottes envahirent la Convention après avoir tué Féraud, un jeune député qui tentait de leur en interdire l'accès. Sa tête tranchée et plantée au bout d'une pique fut présentée à Boissy d'Anglas qui, inflexible, la salua respectueusement. Plusieurs députés réputés proches des insurgents furent par la suite arrêtés. Condamnés à mort, ils préférèrent le suicide. Mais, découverts avant d'avoir pu mener à bien leur projet, certains d'entre-eux furent menés moribonds à la guillotine.
En 1831, Hennequin participa au concours ouvert par Louis-Philippe pour célèbrer l'acte de bravoure de Boissy d'Anglas, devenu Pair de France à la Restauration (op. cit., D.305).
Hennequin, républicain convaincu, voulut sans doute concevoir un pendant plus conforme à ses idéaux et choisit ainsi de traiter les Martyrs de prairial.

More from Peintures Anciennes et Dessins Anciens et du XIXè siècle

View All
View All