RONSARD, Pierre de (1524-1585). Le Bocage de P. de Ronsard, Vandomoys, dédié à P. de Paschal, du bas païs de Languedoc. [Précédé de, du même :] Les Quatre premiers livres des Odes de P. de Ronsard, Vandomois, Dédiés au Roy [Et de :] Le Cinqieme des Odes de P. de Ronsard, augmente. Paris : chez la Veuve Maurice de la Porte, respectivement 1554, 1555 et 1553.
++ VAT at the rate of 5.5% will be due on the tota… Read more
RONSARD, Pierre de (1524-1585). Le Bocage de P. de Ronsard, Vandomoys, dédié à P. de Paschal, du bas païs de Languedoc. [Précédé de, du même :] Les Quatre premiers livres des Odes de P. de Ronsard, Vandomois, Dédiés au Roy [Et de :] Le Cinqieme des Odes de P. de Ronsard, augmente. Paris : chez la Veuve Maurice de la Porte, respectivement 1554, 1555 et 1553.

Details
RONSARD, Pierre de (1524-1585). Le Bocage de P. de Ronsard, Vandomoys, dédié à P. de Paschal, du bas païs de Languedoc. [Précédé de, du même :] Les Quatre premiers livres des Odes de P. de Ronsard, Vandomois, Dédiés au Roy [Et de :] Le Cinqieme des Odes de P. de Ronsard, augmente. Paris : chez la Veuve Maurice de la Porte, respectivement 1554, 1555 et 1553.

Recueil composé par l’édition originale du Bocage, relié d’une part avec les Quatre premiers livres des Odes (troisième édition) et d’autres part, avec le Cinqieme livre des Odes, en première édition séparée. Il y a trois Bocage ronsardiens : celui qui se trouvait à la fin des Odes de 1550 et le Bocage royal de l’édition collective de 1584. Celui-ci, à la date de 1554, est composé de quarante-sept poésies inédites. A l’érudition mythologique des Odes et des Amours, s’oppose la légèreté de pièces où le poète chante la nature, la grenouille, la fourmy, A un rossignol, D’un Vaneur de blé au vent Zephire. Douze sonnets et une élégie traite de l’amour.

Exceptionnel exemplaire, aux armes de Brisay de Denonville, revêtu d’une reliure mosaïquée de l’époque, attribuable à latelier parisien de Gomar Estienne. Pierre de Brisay de Denonville (1522-1582), bibliophile distingué du siècle des Valois, avait formé une bibliothèque choisie de textes en français revêtus de reliures magnifiques. Nommé aumonier du roi les Ordres, il fit scandale en se convertissant au protestantisme, fit un mariage tardif et parvint quand même à être désigné gentilhomme de la Chambre du roi.

La reliure se distingue par l’extraordinaire qualité d'éxécution de son décor mosaïqué sans l'adjonction de fers. On peut reconnaître la main du grand doreur, Gomar Estienne, ou d’un membre de son atelier parisien. « Denonville peut ainsi être associé à un petit groupe d’amateurs de moyenne extraction qui se constituèrent des bibliothèques très personnelles dont les livres étaient de surcroît individualisés par des décors élaborés. Attachantes répliques des grandes bibliothèques aristocratiques, elles sont, autant que celles-ci, révélatrices d’un goût extériorisé pour le livre, qui caractérise un aspect de la culture de la Renaissance française.
Rencontrer dans l’une de ces bibliothèques et en reliure strictement contemporaine de l’édition une des grandes œuvres poétiques de l’époque est rarissime et confère à cet exemplaire exceptionnel valeur d’indice utile pour apprécier certaine forme de dilection qu’a pu susciter Pierre de Ronsard » (Jean Toulet, dans Ronsard et la lyre).
USTC 14490, 14512 et 14192 ; J.P. Barbier-Mueller, MBP, II-1, 14, 18 et 12 ; Diane Barbier-Mueller, Inventaire…, 682, 687 & 680 ; N. Ducimetière, Mignonne…, 6 (reproduit en couverture du catalogue) ; Ronsard : la trompette et la lyre, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1985, n°48, (reproduction de la reliure p. 132).

3 ouvrages en 1 vol. in-8 (165 x 101 mm). Le Bocage en édition originale. Les Quatre premiers livres en troisième édition, et le Cinq[u]
me livre dans sa première édition séparée, en deuxième état. Exemplaire réglé. Chaque partie avec sa propre page de titre, avec marque de l’imprimeur. Portrait en médaillon de Ronsard lauré au verso du titre du Bocage et des privilèges des Odes. Bandeaux et lettrines. Reliure de l’époque en maroquin fauve avec important décor mosaïqué sur les plats : au centre, armes Brisay couronnées d’un casque avec cimier à la tête de licorne (autrefois argentées et aujourd’hui oxydées), décor d’entrelacs et de rinceaux argentés (aujourd’hui oxydés) en réserve sur fond peint en noir, titre et nom du propriétaire frappés à chaud en haut et bas des plats, décor de rinceaux similaire sur le dos lisse, tranches dorées et ciselées emboîtage moderne de maroquin à décor armorié (habiles restaurations aux coins, à la coiffe inférieure et à des portions des charnières, déchirure au coin supérieur du titre).

Provenance : Pierre de Brisay, chevalier, seigneur de Brisay, du Poussay et de Denonville (armes et signature autographe au titre (1523-avant 1582) – Jacques de Brisay de Denonville, son fils (ex-libris manuscrit - 1579-1625) – ex-libris du docteur Paul Portalier (vente à Paris les 10-14 décembre 1929, lot n°25).
Special notice

++ VAT at the rate of 5.5% will be due on the total of the hammer price and fees charged to the buyer. For more information, see Section D.2. "VAT system and export condition"

Brought to you by

Adrien Legendre
Adrien Legendre Head of Department

Check the condition report or get in touch for additional information about this

If you wish to view the condition report of this lot, please sign in to your account.

Sign in
View condition report

More from La bibliothèque poétique de Jean Paul Barbier-Mueller - Première partie

View All
View All