Details
STATUE KISSI, POMDO
A KISSI FIGURE, POMDO
GUINÉE
Hauteur : 18 cm. (7 in.)
Provenance
Collection privée italienne
Johann Levy, Paris, 2003
Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris
Literature
Tagliaferri, A. et Hammacher, A., Fabulous ancestors: stone carvings from Sierra Leone and Guinea, New York, 1974, n° 48 et 49
Tagliaferri, A., Pomdo, Mahen Yafe et Nomoli, Paris, 2003, n° 19
Paudrat, J.L. et al., Fragments du Vivant : sculptures africaines dans la collection Durand-Dessert, Paris, 2008, n° 36


Exhibited
Paris, Galerie Johann Lévy, Pomdo, Mahen Yafe et Nomoli, septembre - octobre 2003
Paris, La Monnaie de Paris, Fragments du Vivant : sculptures africaines dans la collection Durand-Dessert, 10 - 24 septembre 2008

Brought to you by

Susan Kloman
Susan Kloman

Lot Essay

Les Pomtan (du singulier pomdo, de pom signifiant les défunts) sont des figures énigmatiques dont l’origine reste mystérieuse. Elles ont été découvertes, enfouies dans le sol, par les Kissi de Guinée. Pour ces derniers, ces figures possèdent des pouvoirs magiques et sont utilisées comme de puissantes figures d'ancêtres. Elles peuvent être liées aux nomoli, trouvées sur l’île de Sherbro et au pays Mende de Sierra Leone. En dépit des hypothèses, personne ne sait réellement qui a sculpté ces statuettes en stéatite. Elles sont artistiquement et techniquement supérieures à la sculpture en pierre du XXe siècle de la région. Plusieurs exemples connus reproduisent des détails de l'armure portugaise du XVIe siècle (cuirasses et boucliers), ce qui permet de les dater relativement tôt. Les pomtan se distinguent stylistiquement des nomoli de Sierra Leone par la forme de la tête, le traitement des yeux et des narines (respectivement moins globuleux et souvent moins épatées). Les pomtan présentent souvent des coiffures complexes. Ils ont des scarifications corporelles bien définies sur la poitrine et autour du nombril protubérant. La position des bras varie ; dans le cas présent, les bras sont levés. Le plus souvent, les figures sont représentées en position accroupie ou agenouillée. Voir Phillips, T., Africa: The Art of a Continent, Munich, 1995, p. 471, n° 5.134a pour une statue similaire de la collection Lanfranchi.
;

More from Futur antérieur : la Collection d'Art africain de Liliane et Michel Durand-Dessert

View All
View All