Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
SUITE DE SIX APPLIQUES D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
SUITE DE SIX APPLIQUES D'EPOQUE NEOCLASSIQUE

D'APRES UN MODELE DE LOUIS-ALEXANDRE FELOIX, PREMIER QUART DU XIXEME SIECLE

Details
SUITE DE SIX APPLIQUES D'EPOQUE NEOCLASSIQUE
D'APRES UN MODELE DE LOUIS-ALEXANDRE FELOIX, PREMIER QUART DU XIXEME SIECLE
En bronze ciselé et doré, le fût surmonté d'une coupe de fruits surmontant deux masques léonins, à trois bras de lumière ornés de têtes d'aigles et de feuilles d'acanthe retenant une guirlande de fleurs et de fruits, la partie inférieure ornée d'une tête de satyre et d'une chute de pampres et d'instruments de musique retenus par des passemanteries ; petites différences de construction
Hauteur: 65 cm. (25½ in.) ; Largeur: 38 cm. (15 in.) ; Profondeur: 28 cm. (11 in.) (6)
Literature
Bibliographie comparative: Hans Ottomeyer et Peter Pröschel, Vergoldete Bronzen, Klinkhardt & Biermann, Munich, 1986, p. 243. fig. 4.5.11.
Peter Hughes, The Wallace Collection, III Gilt Bronze, The Trustees of the Wallace Collection, Londres, 1996, pp. 1422-1425
Post lot text
A SET OF SIX NEOCLASSICAL THREE-BRANCH WALL-LIGHTS, THE MODEL ATTRIBUTED TO LOUIS-ALEXANDRE FELOIX, FIRST QUARTER 19TH CENTURY

Lot Essay

Il s'agit probablement du modèle livré par Louis-Gabriel Feloix, en 1787 pour la Chambre de Madame Adélaïde à Versailles ou pour la chambre de Marie-Antoinette à Saint-Cloud.
L'attribution de ce modèle au fondeur Féloix repose sur plusieurs livraisons enregistrées dans les livres du Garde-Meuble en 1787 (cf. Pierre Verlet, Les Bronzes Dorés Français du XVIIIe siècle, Picard, Paris, 1987, p. 286). Féloix, qui a collaboré avec des grands bronziers tels que le marchand-fondeur Quentin-Claude Pitoin, a livré plusieurs ensembles au Garde-Meuble. La première commande étant pour la chambre de Madame Adélaïde à Versailles: "Ordre 80 du 19 mars 1787...Féloix fournira pour Madame Adélaïde à Versailles 3 paires de bras à 3 branches, dessin arabesque, conforme au modèle présenté à Madame Adélaïde... ", tandis que la seconde paire a été livrée pour la chambre de Marie-Antoinette à Saint-Cloud: " Mémoire d'Ouvrage de bronze faite et fourny à Monsieur Horé pour le Garde-Meuble de la Couronne par Félois, fondeur-doreur. Pour le service de la Reine à Saint-Clous, le 6 octobre 1787. Savoir: Avoir fait et livré deux paires de bras à teste d'aigle et guirlandes de fleurs, preste à estre doré, destiné pour la chambre à coucher de la Reine à St Clous, à raison de onze cent livre la paire, fait pour les deux paires la somme de 2,200l. " La somme de 2.200 livres a été versée à Galle pour la dorure. Un quatrième paire semble avoir livré avec les trois autres, mais elle aurait été destiné

More from Le goût français - Incluant la succession Elie et Inna Nahmias

View All
View All