Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
SURTOUT DE TABLE DE LA FIN DE L'EPOQUE EMPIRE
SURTOUT DE TABLE DE LA FIN DE L'EPOQUE EMPIRE

PAR PIERRE-PHILIPPE THOMIRE, VERS 1810, MONTE EN TABLE BASSE

Details
SURTOUT DE TABLE DE LA FIN DE L'EPOQUE EMPIRE
PAR PIERRE-PHILIPPE THOMIRE, VERS 1810, MONTE EN TABLE BASSE
En bronze ciselé et doré à décor ajouré de guirlandes de feuilles de vignes, de grappes de raisin et de masques d'homme dans des bornes, le plateau muni de deux miroirs postérieurs ; signé trois fois sur l'encadrement des miroirs THOMIRE A PARIS ; reposant sur un piétement moderne en bronze doré formant table basse muni de quatre pieds en gaine
Hauteur du surtout: 11,5 cm. (4½ in.), Hauteur du surtout avec le piètement: 54 cm. (21¼ in.), Largeur: 146 cm. (57½ in.), Profondeur: 67,5 cm. (26½ in.)
Provenance
Par tradition familiale, collection Joachim Murat (1767-1815).
Post Lot Text
AN EMPIRE ORMOLU TABLE SURTOUT BY PIERRE-PHILIPPE THOMIRE, CIRCA 1810, ON A LATER BRONZE BASE

Brought to you by

Camille Rousselle
Camille Rousselle Administrateur Mobilier et Sculpture

Lot Essay

Cet élégant surtout de table, orné de pampres - en écho aux vins servis à table - est caractéristique de l'oeuvre de Pierre-Philippe Thomire (1751-1843). Ce dernier fut reçu maître en 1772 et son atelier fut repris par ses fils jusqu'à sa mort en 1843. Considéré sous l'Empire comme le meilleur bronzier-ciseleur, il travailla d'abord pour les bronziers Pierre Gouthière (1732-1813) et Jean-Louis Prieur (mort vers 1785-1790), ciseleur-doreur du roi. En 1804, il acheta l'atelier de Martin-Eloy Lignereux, marchand de dorure et meubles, au 41, rue Taitbout, qui lui permit d'accroitre sa production en employant jusqu'à huit cents ouvriers. Il sut habilement adapter les dessins de Charles Percier et de Pierre Fontaine tirés de leur Recueil de Décorations Intérieurs de 1812. L'atelier Thomire, Duterme et Cie produit un nombre considérable d'objets en bronze doré de première qualité, incluant des surtouts de table, des candélabres, des pendules, des vases ou des cheminées. Thomire reçut le titre prestigieux de Ciseleur de l'Empereur. Plusieurs surtouts comparables au nôtre sur le thème du vin sont illustrés dans H. Ottomeyer, P. Pröschel et al., Vergoldete Bronzen, Munich, 1986, fig. 5.16.15. Enfin, un surtout de table orné des mêmes bornes décorées d'un masque ceint d'une couronne de laurier fut vendu chez Christie's Londres, le 9 décembre 2004, lot 47.

More from 500 Ans: Arts Décoratifs Européens

View All
View All