Lot Content

COVID-19 Important notice Read More
TABLE A MECANISME D'EPOQUE LOUIS XV
TABLE A MECANISME D'EPOQUE LOUIS XV

ESTAMPILLEE DE JEAN-FRANCOIS OEBEN

Details
TABLE A MECANISME D'EPOQUE LOUIS XV ESTAMPILLEE DE JEAN-FRANCOIS OEBEN En placage d'acajou moucheté et ornementation de bronze ciselé et doré, le plateau de forme mouvementée cerné d'une moulure de bronze coulissant sur une crémaillère grâce à une manivelle d'acier et laiton entraînant le dégagement du tiroir, présentant deux casiers et un plateau d'écritoire gainé de cuir noir se soulevant grâce à un autre système pour former liseuse, l'un des casiers dissimule un système permettant de libérer le tiroir compartimenté, reposant sur des pieds cambrés terminés par des sabots de bronze doré à motif feuillagé, estampillée J.F.OEBEN et deux fois JME Hauteur: 72,5 cm. (28½ in.), Largeur: 98 cm. (38¾ in.), Profondeur: 47,5 cm. (18¾ in.) Jean-François Oeben, ébéniste privilégié de la Couronne après 1759 A LOUIS XV MAHOGANY MECHANICAL TABLE STAMPED BY JEAN-FRANCOIS OEBEN AND TWICE JME
Provenance
Collection privée d'Etienne Lévy, Paris.
Literature
Le Figaro Magazine, 20 avril 1995.

Lot Essay

Il faut situer cette table dans la production de l'atelier de Jean-François Oeben, dans les dernières années de sa vie soit aux environs de 1760.
Le modèle avait été inventé par Oeben dès 1754 puisqu'une table de ce type mais en marqueterie figure sur le célèbre portrait par Guérin de la marquise de Pompadour et de sa fille Alexandrine et de sa fille.
Cette table, dont des documents d'archive prouvent qu'elle a été excécutée par Jean-François Oeben, fut revendue deux ans plus tard par Simon Oeben.

Appelées tables à coulisses par le marchand mercier Lazare Duvaux dès 1754, une table du même modèle fut créé pour le marquis d'Argenson entre 1760 et 1763 (Lisbonne, Fondation Calouste Gulbenkian, inv.685).

;

More From Collection Lagerfeld

View All
View All