Lot Content

Global notice COVID-19 Important notice
HIROSHI SUGIMOTO (NÉ EN 1948)
" f " : In addition to the regular Buyer’s premium… Read more
HIROSHI SUGIMOTO (NÉ EN 1948)

Portraits, 1999

Details
HIROSHI SUGIMOTO (NÉ EN 1948)
Portraits, 1999
27 tirages argentiques montés sur supports cartonnés, pièces uniques
chacun signé et portant la référence 'P.P.' au crayon (en bas à droite sous l'image)
chaque image 53.5 x 43 cm. (21 1/8 x 16 7/8 in.)
chaque feuille 61 x 51 cm. (24 x 20 in.)
chaque montage 80.8 x 63.5 cm. (31¾ x 25 in.) (27)
Provenance
Don de l'artiste au Musée Madame Tussauds, Londres, 2000
Collection privée, Europe
Literature
Sugimoto Portraits, Deutsche Guggenheim Berlin, The Solomon R. Guggenheim Foundation, New York, 2000 (illustrés au catalogue de l'exposition); K.Brougher, P.Müller-Tamm, Hiroshi Sugimoto, Hatje Cantz, 2012, pp.223-241 (16 portraits illustrés)
Special Notice

" f " : In addition to the regular Buyer’s premium, a commission of 7% (i.e. 7.385% inclusive of VAT for books, 8.372% inclusive of VAT for the other lots) of the hammer price will be charged to the buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit.(Please refer to section VAT refunds)
Post Lot Text
27 GELATIN SILVER PRINTS MOUNTED ON CARDBOARD; UNIQUE PRINTS; EACH SIGNED AND REFERENCE IN PENCIL LOWER RIGHT ON THE MOUNT.

Brought to you by

Marie-Sygne Le Baud
Marie-Sygne Le Baud

Lot Essay

Commanditée par le Guggenheim Berlin, Hiroshi Sugimoto entreprend à partir de 1999 une série de photographies au Musée Madame Tussauds. Cette série s'inscrit dans le prolongement de la série Dioramas qu'Hiroshi Sugimoto réalise lors de son arrivée à New York en 1974, lorsqu'il photographie des scènes du Musée d'Histoire Naturelle; mais dans ce travail il ne se consacre qu'aux personnalités royales, littéraires et politiques mises en scène au musée londonien. Il poursuit ainsi sa reflexion sur le lien entre la photographie, le temps et l'histoire. Pour réaliser ces portraits, Sugimoto isole sur un fond noir chaque personnage du contexte dans lequel il est exposé pour le photographier en trois quart, supprimant de l'image la partie inférieure du corps. Ces photographies sont à l'image des portraits de la Renaissance, que Sugimoto étudia. Ils font référence aux tableaux de Vermeer, Van Dyck mais aussi Holbein en substituant la photographie à la peinture pour recréer ces portraits royaux. C'est à partir des connaissances du photographe et de ses études sur la lumière durant la Renaissance que Sugimoto à réalisé ce travail. Ici les jeux de lumière et d'ombre font ressortir et accentuent certaines parties des visages ou des détails des vêtements ; comme le " H " central du collier de Henri VIII qui étincelle. Ces portraits intemporels questionnent la relation de l'homme au temps et à l'histoire, ils nous interpellent d'une manière plus générale quant à la véracité des images qui nous entourent.
C'est à partir des oeuvres présentes dans cette vente que Sugimoto choisit puis agrandit (grandeur nature) une sélection de portrait qui allait être présentée au Guggenheim de Berlin en 2000 et éditée à 5 exemplaires. Les 27 tirages sont quant eux uniques et furent offerts par l'artiste au Musée Madame Tussauds de Londres en remerciement pour lui avoir permis de s'installer un temps dans le musée.

More from Photographies contemporaines

View All
View All